Le géomètre du déluge – Un portrait de Charles Mingus

Le géomètre du déluge. Un grand mâle clair-obscur que l’on aura gravement contrarié. Qui te le mord, acharné, son dirigeable de bois, trampoline-basse à cogner avec tous les doigts qui lui sortent de la tête. Morsures et syncopes pour toucher à l’extra-lucide ébriété, celle des hauts-plafonds vociférants. Architecte du fracas somptueux, toujours il doit remettre de l’ordre dans ce torrent du haut, ce missile de l’extase que décrit la musique et qu’on lui aura criblé d’injures. Comme de réflexe, on lui aura dit nègre-couleur-de-merde-t’es-même-pas-noir-même-pas-blanc-moins-qu’un-chien-de-ma-chienne. Ça en fait de l’ordre à s’en remettre, ça madame ; de l’élégance à inventer ; et toutes ces averses d’oubli à interposer, ces murailles de cuivres éclatés à te-vous les enfoncer profond. Ordonnateur ombrageux de la sensuelle colère; quitte à finir par massacrer la bouche de ce tromboniste récalcitrant, quitte à lacérer le swing par hurlements choisis, tel un pachyderme soulevé par la grâce. Érotomane forcément. Accumulateur de considération. Mort de faim chronique. Puis aussi ce long zigzag de boîtes enfumées ou gluantes qui sont la genèse et le mouroir du be-bop. Véritable lieu d’apprentissage des seigneurs; là, souvent moins bien traités que du juke-box à douze cents le mètre. Ladies and Gentlemen, excusez-le donc de chercher à couvrir ou déchirer la formidable conversation par un Jazz (autre mot pour joyeux foutoir) dont la beauté semble toujours se mesurer à l’aune de l’affliction dont il découle. Mais c’est là une loi dont la plus concise définition nous vient de l’humoriste roumain Cioran, autre mathématicien des gouffres : « Tout ce qui n’est pas déchirant est superflu ». Et d’ajouter : « En musique tout au moins ».

Ecoutez II B.S. (Haitian Fight Song) de Charles Mingus sur You Tube

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.